Quelles mesures fiscales se cachent derrière le « Tax Shift » ?

L’objectif avoué du gouvernement est de faire basculer une partie des charges pesant actuellement sur le travail (7,2 milliards d’euros d’ici 2018) vers d’autres types de revenus afin d’augmenter la compétitivité des entreprises belges et le pouvoir d’achat des travailleurs.

Les premiers pôles d’actions et mesures ont été annoncés la semaine dernière.

Lire la suite